Musique Classique en ligne - Actualité, concerts, bios, musique & vidéos sur le net.

Musique classique et opéra par Classissima

George Gershwin

mardi 31 mai 2016


Classiquenews.com - Articles

5 mai

POITIERS. Soirée ” COCKTAIL ” au TAP, dès 12h30

Classiquenews.com - Articles POITIERS, TAP. Journée “Cocktail”, jeudi 19 mai 2016, dès 12h30. Juste après le lundi de la Pentecôte, le TAP de Poitiers offre un jeudi pas comme les autres. Concerts, rencontres, performances… toute la journée du 19 mai, le Théâtre Auditorium de Poitiers et les instrumentistes de l’Orchestre Poitou-Charentes, l’un de ses orchestres associés, imaginent de nouvelles expériences musicales, décalées, surprenantes, gratuites et payantes, dans tous les sites du bâtiment qui surplombe la ville : parvis, plateau B, quai des livraisons, évidemment salles du Théâtre et de l’Auditorium : soit 6 programmes-concerts d’un nouveau genre, à destination de tous les publics. Le temps d’une journée pas comme les autres, le TAP devient un grand vaisseau ouvert à tous, offrant de nouvelles formes de concerts et de spectacles musicaux. En sollicitant la part créative de ses ensembles et musiciens en résidence, le TAP devient laboratoire et scène ouverte à la rencontre de tous ses publics lors d’une journée particulièrement festive. Pour ce cocktail détonant, “surprise”, Manu a concocté son propre breuvage “OPC”, et l’orchestre en résidence, l’Orchestre Poitou Charentes et son chef Jean-François Heisser inventent une nouvelle façon de jouer, partager, défricher… A leurs côtés les solistes invités donnent aussi le ton et le diapason d’une journée hors normes : le pianiste Bertrand Chamayou, le violoncelliste François Salque, l’accordéoniste Vincent Peirani ; enfin le compositeur Samuel Strouk présente sa nouvelle partition qui redéfinit le jeu concertant entre orchestre, solistes et public. Le TAP de Poitiers propose ainsi une expérience singulière en fin d’après midi, à partir de 12h30. 6 concerts simultanés ou enchaînés Poitiers, TAP, jeudi 19 mai 2016, à partir de 12h30 TAP – Théâtre Auditorium de Poitiers 1 boulevard de Verdun / F-86000 Adm / Tech : 05 49 39 40 00 Billetterie : 05 49 39 29 29 VOIR la PAGE COCKTAIL sur le site du TAP de Poitiers 1 SOIREE / 3 concerts : 21 euros / 40 euros voir modalités de réservations sur le site du TAP, Poitiers, journée COCKTAIL 2016 Programme de la journée “Cocktail” au TAP L’Orchestre Poitou-Charentes à l’honneur Jeudi 19 mai 2016 / 6 concerts dès 12h30 12h30 : concert sandwich, l’Orchestre Poitou-Charentes se met au saxo Concert gratuit : le percussionniste solo de l’Orchestre, Thierry Briard imagine avec les étudiants saxophonistes du CESMD et des danseuses du CRR un programme festif, créatif à la mesure de l’événement. Au programme : Escualo de Piazzolla, Rebonds B de Xenakis, sans omettre Le Boléro de Ravel dans un arrangement spécifique… 18h30 : Apéro-concert : Quintette de cuivres TAP Parvis – Gratuit. Le quintette de cuivres de l’Orchestre Poitou-Charentes joue plusieurs transpositions festives à l’adresse du plus grand nombre sur le parvis du TAP de Poitiers : arrangements d’après Lully, Grieg, Gershwin, Bernstein, Rota… 19h15 : L’Orchestre Poitou-Charentes et Bertrand Chamayou Percuphonie au TAP Auditorium – durée : 1h Ouverture avec la performance des lycéens des Lycées du Pays d’Aunis de Surgères et Palissy de Saintes, avec Stéphane Grosjean et sa compagnie Toumback, véritables corps dansants et résonnants (“percussions humaines”). Puis, chef d’oeuvre romantique français, le Concert pour piano et orchestre n°2 de Camille Saint-Saëns avec le pianiste Bertrand Chamayou, pilote enchanteur dans une partition de bravoure et de profondeur. 21h : Solo de Vincent Peirani (accordéon) TAP quai des livraisons – durée : 30 mn Entre classique et jazz, l’accordéoniste, “Victoire du Jazz 2015″, improvise au TAP de Poitiers… 21h : Quintette pour piano et vents de Mozart TAP Auditorium – durée : 30 mn Autour de Jean-François Heisser au piano, 4 instrumentistes de l’Orchestre Poitou-Charentes jouent le Quintette pour piano et instruments à vents : hautbois, clarinette, cor et basson K 452 de Wolfgang Amadeus Mozart. Elegance viennoise et esprits concertant et facétieux à l’Auditorium 21h : Duo piano / violoncelle : Chamayou / Salque TAP plateau B – durée : 30 mn Le violoncelliste François Salque retrouve le pianiste Bertrand Chamayou pour un instant de musique de chambre, intense et fulgurant car les deux goûtent particulièrement l’expérience de la conversation musicale. 21h45 : L’Orchestre Poitou-Charentes invite Samuel Strouk Programme métissé au TAP Théâtre : proche de l’univers éclectique, épicé, rythmé du compositeur et guitariste Samuel Strouk : écriture innovatrice, expérimentale associant les deux solistes (violoncelle et accordéon) dans un maelstrom atypique, au carrefour des mondes et des cultures… (concert, 55 mn).

Resmusica.com

18 mai

Pas de Dieux et Soir de fête par le Ballet Nice Méditerranée

Pas de Dieux. Musique: George Gershwin, Concerto en fa pour piano et orchestre. Chorégraphie: Claude Bessy, d’après Gene Kelly. Avec la participation d’Eric Vu-An. Création des décors et costumes: André François. Création des lumières: Patrick Méeüs. Dans le rôle d’Aphrodite: Marie-Astrid Casinelli, Zeus: Claude Gamba, Eros: Medhi Angot, Maître nageur: Cesar Rubio Sancho. Soir de fête. Musique: Léo Delibes. Chorégraphie: Léo Staats, réglée par Eric Vu-An. Création des décors et costumes: Jean-Denis Malclès. Création des lumières: Patrick Méeüs. Avec les solistes: Gaëla Pujol, Cesar Rubio Sancho, Medhi Angot. Et les danseurs du Ballet Nice Méditerranée. Orchestre Philharmonique de Nice. Direction musicale: David Garforth. DVD Bel Air classiques 2016; filmé à l’Opéra de Nice Côte d’Azur en décembre 2014.




Classiquenews.com - Articles

19 février

Coffret cd, événement, annonce. Philips classics, The Stereo Years. 50 cd analogique (DECCA / Philips)

CD coffret, annonce. Philips classics, The Stereo Years. 50 cd analogique (DECCA / Philips). La marque mythique aujourd’hui éteinte ressort via Universal music, quelques unes des pépites légendaires qui font fait le son Philips des années 1960 à 1990… soit 30 années glorieuses où les ingénieurs de la firme ont étroitement travaillé avec les artistes, choisissant de concert, les meilleures acoustiques, afin d’offrir et de développer, d’enrichir et de ciseler ce son à nul autre pareil, à la fois naturel et mordant, grâce auquel l’auditeur a l’impression tangible d’être immerger DANS l’orchestre, parmi les voix. Ce coffret inestimable a sélectionné quelques unes des meilleures prises de son à cet égard, couvrant un répertoire très large, surtout concertant et symphonique, comme chambriste (pas d’opéras mais des récitals thématiques), offrant des conditions d’écoute inimaginables, souvent inouïes, que les prises de son actuelles peinent à égaler. Le son Philips : exemplaire, naturel et analytique ECOUTER LA MUSIQUE DANS L’ORCHESTRE... De fait, servante d’interprétations indiscutables (n’écoutez que, entre autres joyaux : Markevitch dans la Symphonie Manfred de Tchaikovski, ou l’exceptionnel son mozartien de Joseph Krips pour la trilogie symphonique des opus 30,40 et 41… ; ou encore l’urgence déroulant son métal incandescent d’Eduard van Beinum, à la tête du Concergebouw Amsterdam pour les Symphonies n°1 et 4 de Brahms – cette dernière faisant partie des bandes inédites du coffret…. des must absolus !, et combien d’autres), la technologie audio Philips atteint des sommets d’excellence sonore, un standar que n’aurait pas renié Karajan lui-même quia lors coopérait pour l’ingiénierie (semblable) Deutsche Grammophon. Ici les artistes Philips sont entre autres et selon, par ordre d’importance, préférence : Colin Davis et LSO (London Symphony Orchestra) pour Sibelius, Tchaikovski, Berlioz (Harold en Italie), Antal Dorati (Tchaikovski), Bernard Haitink (Haydn, Schubert, Richard Strauss pour Ein Heldenleben, Bruckner…), Marriner (Bizet), Kurt Masur (Brahms)…, sans omettre le jeune Ozawa et l’Orchestre de Paris pour la 4ème de Tchaikovsky (1974), l’une des rares bandes réellement inoubliables de la phalange parisienne, … ni Georg Szell pour la Première de Sibelius (avec le Concertgebouw Orchestra en 1957, l’un des enregistrements les plus anciens du coffret donc de l’odyssée Philips après la guerre, ou encore plus rares, les deux seules Symphonies de Kurt Weill par Edo de Waart et le Gewandhaus Leipzig, 1973… d’une sensualité inquiète particulièrement prenante, mangnifiquement détaillée dans une prise naturelle et analytique ; côté artisans orfèvres chambristes, écoutez le Beaux-Arts Trio (Schubert, Quatuors de Debussy et Verdi !) ; les pianistes Claudio Arrau (Beethoven, Liszt, Alfred Brendel (Schubert, Mozart, Liszt)… surtout Richter, interprète inoubliable des Tableaux d’une exposition de Moussorsgki (Sofia, 1958) ; les chanteurs José Carreras (récital Rossini, Bellini, Verdi, Mercadante), Elly Ameling (récitals Schumann, Schubert), Janet Baker (Handel), Cristina Deutekom (Verdi Bellini, Strauss), l’inatteignable et ineffable Jessye Norman (récital français dont les Nuits d’été de Berlioz…), et Gérard Souzay chez Lully et Rameau en 1963 … Coffret absolument incontournable. Le coffret outre la qualité des lectures réalisées et opportunément enregistrées, témoigne surtout d’une éthique de l’enregistrement sonore, d’une philosophie où, au risque d’être taxé de nostalgie dépressive, enregistrement signifiait surtout artisanat ciselé, mécanique d’orfèvrerie soigneusement réglée… CLIC de CLASSIQUENEWS de février et mars 2016. Prochaine grande critique développée dans le mag cd dvd livres de classiquenews.com Coffret cd, événement. Philips classics, The Stereo Years. 50 cd analogique ( 4788977 Decca / Philips) TRACKLISTING / SOMMAIRE complet (*) = enregistrements publiés en première mondiale 
 CD1: Sibelius: Violin Concerto; 4 Humoresques; Tchaikovsky: Violin Concerto
Salvatore Accardo, London Symphony Orchestra, Sir Colin Davis  CD2: Schumann: Frauenliebe und leben; Liederkreis; Schubert: Lieder. 
Elly Ameling, Dalton Baldwin, Jörg Demus  CD3: Beethoven: Piano Concertos Nos. 3 & 4
Claudio Arrau, Royal Concertgebouw Orchestra, Bernard Haitink  CD4: Liszt: 12 Etudes d’exécution transcendante / 
Claudio Arrau  CD5: Handel: Lucrezia + Arias; Gluck: Arias
Dame Janet Baker, English Chamber Orchestra, Raymond Leppard  CD6: Schubert: Piano Trios Nos.1 & 2 / 
Beaux Arts Trio  CD7: Beethoven: Piano Trios Nos. 4, 5, 6 & 9 / 
Beaux Arts Trio  CD8: Brahms: Symphonies Nos. 1 & 4* / 
Royal Concertgebouw Orchestra, Eduard van Beinum  CD9: Beethoven: Septet, Op.20; Sextet, Op.81b
Members of the Berlin Philharmonic Octet  CD10: Schubert: Piano Sonata No.21; Wanderer Fantasy / 
Alfred Brendel  CD11: Mozart: Piano Concertos Nos.21, 15 & 23 / 
Alfred Brendel, Academy of St. Martin in the Fields, Sir Neville Marriner  CD12: Liszt: Piano Concertos Nos. 1 & 2; Totentanz / 
Alfred Brendel, London Philharmonic Orchestra, Bernard Haitink  CD13: Italian Arias / 
José Carreras  CD14: Saint-Saens: Organ Symphony; Liszt: Organ Works* (Prelude and Fugue on the Name B-A-C-H, S.260; Funeral Ode, S.268 No.2; Fantasy and Fugue on “Ad nos, ad salutarem undam”, S. 259) 
Daniel Chorzempa, Rotterdam Philharmonic Orchestra, Edo de Waart  CD15: Dvorák: Symphony No.7 in D Minor; Cello Concerto in B Minor
 / Heinrich Schiff, Royal Concertgebouw Orchestra, Sir Colin Davis  CD16: Berlioz: Harold in Italy; Trista; 2 Overtures / 
Nobuko Imai, London Symphony Orchestra, Sir Colin Davis  CD17: Italian Opera Arias*; Johann Strauss
 / Cristina Deutekom, Orchestra of the RAI di Roma, Carlo Franci  CD18: Tchaikovsky: The Nutcracker
 / Royal Concertgebouw Orchestra, Antal Doráti  CD19: Berg & Stravinsky Violin Concertos; Mozart: Sinfonia Concertante
Arthur Grumiaux, Royal Concertgebouw Orchestra, Ernest Bour  CD20: Mozart: Sonatas For Piano & Violin K.301, 304, 376 & 378
 / Clara Haskil, Arthur Grumiaux  CD21: Schubert: Impromptus, D.899 & D.935
 / Ingrid Haebler  CD22: Haydn: Symphony No.96 – “Miracle”; Schubert: Symphony No.9 – “Great”
Royal Concertgebouw Orchestra, Bernard Haitink  CD23: Strauss, R.: Ein Heldenleben; Death & Transfiguration / 
Royal Concertgebouw Orchestra, Bernard Haitink  CD24: Bruckner: Symphony No.9
 / Royal Concertgebouw Orchestra, Bernard Haitink  CD25: Chopin: Piano Concertos Nos. 1 & 2
 / Adam Harasiewicz, Wiener Symphoniker, Heinrich Hollreiser  CD26: Mozart*, Strauss and Bellini^ / Oboe Concertos
Heinz Holliger, Heinz Holliger, New Philharmonia Orchestra, Edo de Waart
^ Heinz Holliger, Frankfurt Radio Symphony Orchestra, Eliahu Inbal  CD27: Bruckner: Symphony No.5
 / Royal Concertgebouw Orchestra, Eugen Jochum  CD28: Beethoven: Diabelli Variations; Piano Sonata No.17, Op.31, No.2
Stephen Kovacevich  CD29: Beethoven: Violin Concerto in D Major, Op.61; Mozart: Violin Concerto No.4
 / Herman Krebbers  CD30: Bach, J.S.: Three Partitas for Solo Violin
 / Gidon Kremer  CD31: Mozart: Symphonies Nos. 39, 40 & 35 / 
Royal Concertgebouw Orchestra, Josef Krips  CD32: Chopin: Etudes, Op.10 & Op.25
 / Nikita Magaloff  CD33: Tchaikovsky: Manfred Symphony; Rimsky-Korsakov: Russian Easter Festival Overture / London Symphony Orchestra, Igor Markevitch  CD34: Bizet: Carmen Suite; L’Arlesienne Suites : 
London Symphony Orchestra, Sir Neville Marriner  CD35: Brahms: Symphonies Nos. 2 & 3
 / Gewandhausorchester Leipzig, Kurt Masur  CD36: Vivaldi: The Four Seasons : 
Felix Ayo, I Musici  CD37: Cimarosa: Requiem : 
Montreux Festival Chorus, Orchestre de Chambre de Lausanne, Vittorio Negri  CD38: Mozart: Don Giovanni & Die Entführung for Wind Ensemble +Rossini Overtures (Il barbiere di Siviglia & L’italiana in Algeri) / 
Netherlands Wind Ensemble  CD39: Berlioz: Nuits d’été; Ravel: Schéhérazade
Jessye Norman, London Symphony Orchestra, Sir Colin Davis  CD40: Tchaikovsky: Symphony No.6; Nutcracker Suite
 : Orchestre de Paris, Seiji Ozawa  CD41: Debussy & Ravel String Quartets / 
Quartetto Italiano  CD42: The Sofia Recital
 / Sviatoslav Richter  CD43: Giuliani: Guitar Concerto; Rodrigo: 3 Concertos / 
Pepe Romero, Angel Romero, Academy of St. Martin in the Fields, Sir Neville Marriner  CD44: Dvořák: Symphonies Nos. 6 & 5 / 
London Symphony Orchestra, Witold Rowicki  CD45: Brahms: Ein deutsches Requiem; Alto Rhapsody / 
Aafje Heynis, Wiener Symphoniker, Wolfgang Sawallisch  CD46: Baroque Opera Arias; Ravel Songs
 / Gérard Souzay  CD47: Sibelius: Symphony No.2; Mendelssohn: A Midsummer Night’s Dream
 / Royal Concertgebouw Orchestra, George Szell  CD48: Wieniawski: Violin Concerto No.2*; Szymanowski: Violin Concerto No.2*; Paganini Violin Concerto No.1 / 
Henryk Szeryng  CD49: Weill: Symphonies Nos. 1 & 2; Gershwin: Piano Concerto^
 / Gewandhausorchester Leipzig, Edo de Waart / Werner Haas, Orchestre National de l’Opéra de Monte-Carlo, Edo de Waart  CD50: Prokofiev & Khachaturian Cello Concertos + Tchaikovsky: Variations on a Rococo Theme, Op.33 / Christine Walevska, Orchestre National de l’Opéra de Monte-Carlo, Eliahu Inbal / Maurice Gendron, Wiener Symphoniker, Christoph von Dohnanyi



Classiquenews.com - Articles

29 novembre

Publications. Opéra Magazine n°112. Décembre 2015. A la Une : Yann Beuron, ténor

Publications. Opéra Magazine n°112. Décembre 2015. Yann Beuron, ténor, à la Une. Grand Entretien : Yann Beuron. Exceptionnel Licinius dans La Vestale de Spontini, il y a quelques semaines, à Bruxelles, le ténor français s’apprête à ajouter un nouveau rôle à son répertoire : Fridolin XXIV dans Le Roi Carotte d’Offenbach, à l’affiche de l’Opéra de Lyon, à partir du 12 décembre 2015. Suivront notamment, en mai-juin 2016, ses débuts à la Scala de Milan, en Gonzalve dans L’Heure espagnole de Ravel, avant la sortie d’Uthal de Méhul, première mondiale discographique, attendue début 2017, à l’occasion du bicentenaire de la mort du compositeur. Fuyant depuis plus de vingt ans le vedettariat et la surexposition médiatique, il n’en demeure pas moins l’un des plus talentueux ténors de sa génération. Rencontres Dominique Gesseney-Rappo : Fondé en 1986, l’Opéra de Fribourg, en Suisse, a passé commande d’un nouvel ouvrage pour fêter son 30 ème anniversaire. Intitulé Carlotta ou la Vaticane, la partition sera à l’affiche, à partir du 31 décembre 2015, sous la baguette de Laurent Gendre et dans une mise en scène de Denis Maillefer. Événement La Damnation de Faust à la Bastille Pour sa nouvelle production de La Damnation de Faust, à partir du 8 décembre, l’Opéra National de Paris a mis tous les atouts de son côté : Philippe Jordan en fosse, Alvis Hermanis à la mise en scène, Jonas Kaufmann (en alternance avec Bryan Hymel) en Faust, Bryn Terfel en Méphisto et Sophie Koch en Marguerite. Il y a longtemps qu’on n’avait vu pareil aréopage pour le chef-d’œuvre berliozien dans la capitale ! L’occasion, pour Opéra Magazine, de revenir sur la carrière de l’ouvrage au Palais Garnier, puis à l’Opéra Bastille, depuis sa création in loco, le 5 juin 1910. Jeune talent Eléonore Pancrazi, mezzo-soprano: à partir du 27 décembre 2015, la mezzo-soprano française incarne Louise dans Les Mousquetaires au couvent, dans la mise en scène de Jérôme Deschamps, créée à Lausanne, en décembre 2013, et reprise à l’Opéra-Comique, en juin 2015. En coulisse Milan. Le 7 décembre 2015, une nouvelle production de Giovanna d’Arco de Verdi (avec Anna Netrebko), créée à la Scala en 1845, ouvre la saison 2015-2016, la première entièrement conçue par Alexander Pereira, son nouveau surintendant et directeur artistique. L’ancien intendant de l’Opéra de Zurich et du Festival de Salzbourg, en poste jusqu’en 2020, est décidé à redonner toute sa place au répertoire italien des XIXe et XXe siècles dans la programmation, y compris le plus rare. Après Giovanna d’Arco, devrait suivre, en avril-mai 2016, le retour d’un autre opéra (vériste) représenté pour la première fois dans le temple milanais, en 1924 : La cena delle beffe de Giordano. Remarquablement équilibrée, cette saison affiche également Monteverdi, Haendel, Mozart, Richard Strauss, Britten… sans omettre Gershwin, avec un Porgy and Bess dirigé par Nikolaus Harnoncourt ! Cadeaux Noël, Réveillon, jour de l’An : autant de dates synonymes de fêtes… et de cadeaux ! Comptes rendus Les scènes, concerts, récitals et concours. Guide pratique La sélection CD, DVD, livres et l’agenda international des spectacles. Publications. Opéra Magazine n°112. Décembre 2015. Yann Beuron, ténor, à la Une. Parution le 4 décembre 2015.

George Gershwin
(1898 – 1937)

George Gershwin (26 septembre 1898 - 11 juillet 1937) est un compositeur américain, né Jacob Gershowitz, de parents juifs immigrants russes. George Gershwin composa la plupart de ses œuvres avec son frère Ira Gershwin, parolier. Gershwin composa à la fois pour Broadway et le théâtre de concert classique, sa musique contenant des éléments provenant des deux univers. Gershwin connut également beaucoup de succès dans l'écriture de chansons populaires. Parmi ses compositions, beaucoup ont été employées au cinéma, et bien d'autres sont devenues de grands standards de jazz : des livrets ont été enregistrés par Ella Fitzgerald (mémorable enregistrement de 3 disques pour Verve, avec Louis Armstrong et l'orchestre de Nelson Riddle).



[+] Toute l'actualité (George Gershwin)
18 mai
Resmusica.com
5 mai
Classiquenews.com...
28 mars
Sphère Wordpress
24 mars
Sphère Wordpress
19 févr.
Classiquenews.com...
1 févr.
Sphère Wordpress
15 janv.
Resmusica.com
15 janv.
Resmusica.com
18 déc.
Sphère Wordpress
29 nov.
Classiquenews.com...
18 oct.
La musique classique
4 oct.
Resmusica.com
24 sept.
MusicaBohemica
13 août
Resmusica.com
25 juil.
Classiquenews.com...
13 mai
Le blog d'Olivier...
13 avril
Classiquenews.com...
10 avril
Les blogs Qobuz
24 mars
Le blog d'Olivier...
21 mars
Carnets sur sol

George Gershwin




Gershwin sur le net...



George Gershwin »

Grands compositeurs de musique classique

Rhapsody In Blue Concerto En Fa Ira Gershwin Summertime Porgy And Bess

Depuis Janvier 2009, Classissima facilite l'accès à la musique classique et étend son audience.
Avec des services innovants, Classissima accompagne débutants et mélomanes dans leur experience du web.


Grands chefs d'orchestre, Grands interprètes, Grands artistes lyriques
 
Grands compositeurs de musique classique
Bach
Beethoven
Brahms
Debussy
Dvorak
Handel
Mendelsohn
Mozart
Ravel
Schubert
Tchaïkovsky
Verdi
Vivaldi
Wagner
[...]


Explorer 10 siècles de musique classique ...