Musique Classique en ligne - Actualité, concerts, bios, musique & vidéos sur le net.

Musique classique et opéra par Classissima

George Gershwin

vendredi 22 septembre 2017


Le blog d'Olivier Bellamy

19 septembre

Adam Biro, déclaration d’humour

Le blog dJésus n’avait pas beaucoup d’humour. Est-ce pour cela qu’il est devenu chrétien ? Jusqu’au jour où les Monty Piton lui ont rendu un peu de sa judéité. C’est l’une des réflexions essentielles qui nous assaillent en lisant l’excellent Dictionnaire amoureux de l’humour juif d’Adam Biro. Voici son programme : Classiques : Bach, l’une des Six suites pour violoncelle seul, BWV 1007-1012 par Pierre Fournier Schubert, La Mort et la jeune fille Mahler, La Nuit transfigurée Gershwin, une chanson de Porgy and Bess (p. ex. Its ain’t necessary so), en anglais (!) Madeleines de mon enfance et jeunesse : une chanson populaire hongroise, p. ex. Dűvő - “Hallod-e, te szegény juhászlegény…” à partir de la 2e minute une chanson de “mouvement”, communiste, en hongrois, Les Partisans de l’Amour Leonard Cohen, Famous blue raincoat.

Resmusica.com

13 septembre

Le Cincinnati Symphony Orchestra et Louis Langrée à Paris

Boulogne-Billancourt. Auditorium de la Seine Musicale. 8 et 9-IX-2017. Leonard Bernstein (1918-1990) : On the Waterfront, suite symphonique sur la musique du film éponyme d’Elia Kazan. Aaron Copland (1900-1990) : A Lincoln Portrait, pour récitant et grand orchestre. Récitant : Lambert Wilson. Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893) : Symphonie n°5 en mi mineur op. 64. George Gershwin (1898-1937) : Un Américain à Paris, création de l’édition critique de Mark Clague. Antonín Dvořák (1841-1904) : Symphonie n° 9 en mi mineur op. 95 « Du Nouveau Monde ». Cincinnati Symphony Orchestra, direction : Louis Langrée.




La lettre du musicien (Comptes rendus)

12 septembre

Des Américains à Paris... l'Orchestre de Cincinnati ouvre la saison de la Seine musicale

C’est le Cincinnati Symphony Orchestra qui a donné le coup d’envoi de la première saison programmée par Insula Orchestra dans la superbe acoustique du nouvel auditorium de l’île Seguin, à Boulogne-Billancourt, où la phalange de Laurence Equilbey est en résidence.Deux soirées consécutives ont mis en valeur les grandes qualités de l’orchestre américain fondé en 1895, et dont de grands chefs et directeurs musicaux ont façonné le caractère et les traditions – Stokowski, Ysaÿe, Reiner, Goossens, Gielen... Le premier programme mêlait à des pages de Bernstein (suite symphonique Sur les quais” et de Copland (A Lincoln Portrait), la Symphonie n° 5 de Tchaïkovski. Saluons la narration particulièrement émouvante de Lambert Wilson qui, dans l’œuvre de Copland a rendu (en français) toute la solennité du texte (des extraits de discours de Lincoln), parfaitement rythmée avec les interventions de l’orchestre. Le lendemain, et à la surprise générale, c’est une page hors programme, un bis si l’on peut dire, qui a ouvert le concert : Short Ride in Fast Machine de John Adams (1986), brillamment rendu avec un élan époustouflant. Ensuite, le programme prévu réunissait la création mondiale d’une nouvelle édition critique d’Un Américain à Paris, avec notamment l’orchestration originale de Gershwin, et la Symphonie du Nouveau Monde de Dvorak. Pour terminer, en bis (post-concert cette fois-ci), l’Ouverture de Candide de Bernstein, bien relevée et jouée avec éclat. Le tout sous la direction sobre et élégante de Louis Langrée, directeur musical de l’Orchestre symphonique de Cincinnati depuis 2013. (8 et 9 septembre)

Blogue Analekta

8 septembre

Alain Lefèvre / JoAnn Falletta / BPO – André Mathieu: Concerto no.3

Analekta est fière d’annoncer la parution de André Mathieu: Concerto No. 3 , nouvel album du grand pianiste et compositeur Alain Lefèvre. Ce 21e opus de l’artiste à paraître chez Analekta lève le voile sur trois années de travail acharné mené par Jacques Marchand, George Nicholson et Alain Lefèvre afin de restituer, dans sa forme originelle, le célèbre Concerto No. 3 d’André Mathieu. C’est en 2008 que l’auteur, animateur et conférencier George Nicholson découvre la partition originale pour deux pianos du Concerto No. 3 d’André Mathieu, écrite de la main du prodige québécois. Les différences, notables, entre la partition originale et le Concerto de Québec, la version modifiée bien connue de l’œuvre, furent le point de départ d’une colossale entreprise de restauration de cette œuvre maîtresse de Mathieu. C’est au compositeur et chef de l’Orchestre symphonique régional d’Abitibi-Témiscamingue Jacques Marchand qu’a été confié ce travail d’orfèvre qui s’est étalé sur près de trois ans, épaulé par Alain Lefèvre et Georges Nicholson. Présenté en première mondiale à Buffalo en février 2017, interprété par Alain Lefèvre – à qui on doit la réhabilitation de Mathieu dans la mémoire culturelle d’ici et d’ailleurs – et l’Orchestre philharmonique de Buffalo sous la direction de la réputée JoAnn Falletta, le Concerto No. 3 reconstitué a soulevé l’enthousiasme du public. Enregistré lors de ces représentations, l’album André Mathieu: Concerto No. 3 rend avec justesse le brio d’Alain Lefèvre et la ferveur des musiciens, conscients de partager là un moment hautement émotif et tout à fait unique! JoAnn Falletta avait déjà collaboré avec Alain Lefèvre à la présentation d’œuvres de Mathieu par le passé, entre autre au Carnegie Hall à New York en 2013. C’est à l’automne de 1942, il y a 75 ans, que le jeune prodige québécois André Mathieu, âgé de seulement 13 ans et au sommet de sa gloire, amorce l’écriture de son Concerto No. 3, qu’il achèvera l’été suivant. Quelques années plus tard, le producteur Paul L’Anglais en acquiert les droits et confiera à l’arrangeur Giuseppe Agostini la tâche d’adapter l’œuvre aux fins du film La Forteresse. Rebaptisé Concerto de Québec, c’est cette version qu’André Mathieu enregistrera pour le compte de Radio-Canada à son retour de Paris, en 1947. Revisitée trente ans plus tard par Marc Bélanger afin de servir à un enregistrement du pianiste Philippe Entremont et de l’Orchestre du Capitole de Toulouse, la version d’Agostini sera révisée en 2003 par le pianiste Alain Lefèvre, qui l’utilisera pour l’enregistrement de cette œuvre avec l’Orchestre symphonique de Québec. 2018 marquera d’ailleurs le 15e anniversaire de parution de cet album. On retrouve également sur ce nouvel album le poème symphonique Un Américain à Paris de George Gershwin. Commandée par le New York Philharmonic et créée en 1928, l’œuvre traduit en musique les vives impressions d’un Américain en visite à Paris, déambulant dans les rues de la ville, s’imprégnant de l’ambiance exubérante de la capitale française.



George Gershwin
(1898 – 1937)

George Gershwin (26 septembre 1898 - 11 juillet 1937) est un compositeur américain, né Jacob Gershowitz, de parents juifs immigrants russes. George Gershwin composa la plupart de ses œuvres avec son frère Ira Gershwin, parolier. Gershwin composa à la fois pour Broadway et le théâtre de concert classique, sa musique contenant des éléments provenant des deux univers. Gershwin connut également beaucoup de succès dans l'écriture de chansons populaires. Parmi ses compositions, beaucoup ont été employées au cinéma, et bien d'autres sont devenues de grands standards de jazz : des livrets ont été enregistrés par Ella Fitzgerald (mémorable enregistrement de 3 disques pour Verve, avec Louis Armstrong et l'orchestre de Nelson Riddle).



[+] Toute l'actualité (George Gershwin)
13 sept.
Resmusica.com
12 sept.
La lettre du musi...
8 sept.
Blogue Analekta
6 sept.
Classique... mais...
30 août
Resmusica.com
8 août
Resmusica.com
28 juil.
Classiquenews.com...
26 juil.
Classiquenews.com...
9 juil.
Le blog d'Olivier...
22 juin
Classiquenews.com...
19 juin
le petit concerto...
8 juin
La lettre du musi...
25 mai
Resmusica.com
15 mai
Resmusica.com
12 mai
Classiquenews.com...
10 mai
Le blog d'Olivier...
8 mai
Classiquenews.com...
17 avril
Le blog d'Olivier...
28 mars
Resmusica.com
24 mars
Le blog d'Olivier...

George Gershwin




Gershwin sur le net...



George Gershwin »

Grands compositeurs de musique classique

Rhapsody In Blue Concerto En Fa Ira Gershwin Summertime Porgy And Bess

Depuis Janvier 2009, Classissima facilite l'accès à la musique classique et étend son audience.
Avec des services innovants, Classissima accompagne débutants et mélomanes dans leur experience du web.


Grands chefs d'orchestre, Grands interprètes, Grands artistes lyriques
 
Grands compositeurs de musique classique
Bach
Beethoven
Brahms
Debussy
Dvorak
Handel
Mendelsohn
Mozart
Ravel
Schubert
Tchaïkovsky
Verdi
Vivaldi
Wagner
[...]


Explorer 10 siècles de musique classique ...